Louis

by IRAEVERSIBLE

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €0.99 EUR

     

about

IRAEVERSIBLE - Un Titre Par Mois:
2. Louis [avril 2012]

Frédéric TIBURCE: voix - Benjamin CAHEN: basse - Nicolas STROEBEL: batterie - Gérald DELIQUE: guitares - Antoine TIBURCE: claviers.
Musique: IRAEVERSIBLE
Texte: Frédéric TIBURCE
Enregistré et mixé par Benjamin CAHEN au Studio 185.
Masterisé par Chris EDRICH.

lyrics

Son nom c’est Louis
Trompettiste comme le grand Satchmo
Originaire de Little Rock, Arkansas
Mais new yorkais d’adoption depuis plus de 30 ans
Il passe son temps entre femmes et clubs de jazz
Pour lui, tout n’est que musique et bagatelle
Il vit la nuit
Au matin, disparaît dans les ruelles
Sales et mal famées de la mégalopole américaine
Où il se fond sans problèmes, vu sa dégaine
La cinquantaine juste atteinte, il en paraît 65
Pour lui, le repos est une contrainte
Il ne trouve le sommeil qu’auprès d’une lady
Reprend l’errance une fois que celle-ci le congédie
Qu’importe
Il en trouvera une autre
Les rues de New York sont pleines de ces beautés
Qui poussent à la faute
Mais quelque chose va venir briser sa routine
Un coup de fil, et une invitation difficile à refuser
Voilà qu’on lui propose une tournée en Europe
A lui, qui n’est jamais sorti de New York
En un clin d’œil, le voilà dans l’avion
En route pour de nouvelles aventures et nuits de passion
C’est quelque part en Europe, qu’un soir
Il croise son regard

Pour les yeux d’une femme, qu’es-tu prêt à faire
Quand séduction et désir saturent l’atmosphère
Pour les yeux d’une femme, ou quand l’amour s’en mêle
Quand les élans du cœur étouffent les pensées rationnelles
Pour les yeux de la belle qui t’apparaîtra
Comme tombée du ciel, et que tu reconnaîtras
Parmi toutes celles que tu rencontreras
Qu’es-tu prêt à tenter pour les yeux d’une beauté

Elle s’approche de lui en fin de concert
Dans ses mains, deux bières
Dans ses yeux, la promesse d’une nuit
Longue, comme le sont les nuits d’hiver
Dans ces contrées lointaines
Le vieux Louis est en veine
Accepte l’invitation de la belle
Ce soir, il ne rentrera pas à l’hôtel
Douce gazelle, ou froide murène
Pour l’instant, il l’ignore, mais content de son sort
Il se sent prêt à pousser plus avant dans le décor
Envoûté par cette silhouette dotée d’atouts notables
Il attend le redoutable moment de l’intimité
Dans une chambre
Eclairée par la lumière d’ambre d’une lampe de chevet
Les corps s’abandonnent, la pièce résonne
Au rythme des battements cardiaques qui s’emballent
La moiteur assomme, Louis se questionne
Sur le mystère de ces yeux mi-clos qui le regardent
Le téléphone sonnera
Mais jamais le vieux ne décrochera

Pour les yeux d’une femme, qu’es-tu prêt à faire
Quand séduction et désir saturent l’atmosphère
Pour les yeux d’une femme, ou quand l’amour s’en mêle
Quand les élans du cœur étouffent les pensées rationnelles
Pour les yeux de la belle qui t’apparaîtra
Comme tombée du ciel, et que tu reconnaîtras
Parmi toutes celles que tu rencontreras
Qu’es-tu prêt à tenter pour les yeux d’une beauté

Les jours ont passé, les semaines, les mois
Le téléphone a cessé de sonner
L’émoi des premiers temps s’est évanoui
La magie partie en fumée
Noyé par les remords, Louis n’arrive pas à assumer ses choix
La tournée terminée depuis un bout de temps, déjà
Et lui, qui a quitté le train en marche, et pourquoi
Pour se retrouver là, au milieu de nulle part
Avec cette harpie qui le traite de connard
Un jour, il trouve ses affaires sur le trottoir
Conclusion prévisible d’une histoire d’un soir
S’étant prolongée plus qu’elle n’aurait dut
Louis se retrouve à la rue : une situation nombre de fois vécue
Il avait cru à ce conte de fée
Bien qu’il ne soit plus un gamin
Et les rues de New York sont loin
Par delà les terres et l’océan
Posé sur son séant, les yeux dans le néant
Louis se souvient de la mégalopole
Ses rues, son ambiance
Direction : l’aéroport, pour une nouvelle chance
Un nouveau départ
Mais jamais il n’oubliera ce regard
Qui l’avait envoûté ce soir là

credits

released April 22, 2012
Antoine TIBURCE, Nicolas STROEBEL, Frédéric TIBURCE, Benjamin CAHEN, Gérald DELIQUE.

license

all rights reserved

tags

about

IRAEVERSIBLE Nancy, France

IRAEVERSIBLE est né en 2007, de la rencontre entre un parolier et quatre musiciens.
Après son premier opus - La Nécessité d'Etre, 2010, autoproduit - IRAEVERSIBLE poursuit son aventure musicale en vous proposant un nouveau titre par mois, à partir de mars 2012. ... more

contact / help

Contact IRAEVERSIBLE

Streaming and
Download help